La colocation entre seniors, vous y avez pensé ?

Vivre seul n’a jamais été le projet de vie de personne. C’est une parenthèse de notre existence, qui ne devrait pas durer. Des alternatives existent. Aujourd’hui, je vous propose de découvrir l’une de mes préférées : la colocation pour seniors. 

La colocation, c’est le rêve de Monique. Depuis le décès de son mari il y a trois ans, Monique ne supporte plus la maison de famille achetée en 1993. Trop de pièces vides, trop de souvenirs, trop d’entretien, trop d’impôts. Les rares visites des enfants et des petits-enfants ne justifient pas de conserver une telle surface. Le quartier résidentiel est excentré. La moindre course oblige Monique à prendre sa voiture.

Alors elle songe sérieusement à revendre la maison pour s’installer dans un logement plus petit, plus central et plus sûr. Surtout, Monique se sent seule. Avec ce projet de changement, elle recherche aussi de la compagnie, mais ne lui parlez surtout pas de résidences services pour seniors !

La colocation, ce n’est pas réservé aux étudiants

Non, ce dont elle rêve, c’est une solution pour résider en toute indépendance, avec d’autres personnes qui lui ressemblent.

Quand elle étudiait, à Troyes, elle a vécu en colocation pendant plusieurs années. Elle avait adoré l’expérience. C’est pourquoi, aujourd’hui, Monique aimerait trouver une nouvelle colocation, mais pas avec des étudiants. Elle ne s’imagine pas cohabiter avec des jeunes. Les rythmes sont trop différents. Ce qu’elle voudrait, c’était rencontrer un groupe de retraités souhaitant vivre ensemble dans une colocation.

Habiter un logement spacieux, conçu pour plusieurs personnes indépendantes.

Faire des économies en mettant le loyer et les charges en commun.

Pouvoir partager des moments de vie, des passions, des repas, tout en conservant sa liberté.

Ne plus être seule, mais avoir le choix.

Les questions qu’on se pose avant de créer ou rejoindre une colocation

Oui, mais voilà…. même si Monique est certaine de bien s’entendre avec d’autres personnes aspirant à cette vie en collectivité, elle ne sait pas comment trouver ses futurs colocataires.

Ni comment s’organiser une fois qu’elle aura découvert 1, 2 ou idéalement 3 complices.

  • Comment s’assurer que le groupe s’entendra bien ?
  • Comment définir ensemble les règles de la colocation ?
  • Comment dénicher la grande maison lumineuse, bien distribuée, moderne et sécurisée pour accueillir la communauté ?
  • Comment anticiper les crises, les problèmes de santé ?
  • Comment adapter l’environnement aux limitations et besoins de chacun ?

Le rêve de Monique se heurte à tant de difficultés insurmontables, qu’elle continue à le caresser dans sa tête, sans parvenir à passer à l’action.

Et Monique n’est pas la seule. Aujourd’hui, vous êtes nombreux à rechercher une colocation avec un groupe de votre âge, pour partager des moments de complicité et économiser sur le loyer et les dépenses.

Quelques sites d’annonces proposent des appartements en colocation, ou des chambres à louer dans un collectif existant, mais ils n’offrent pas l’encadrement rassurant qui vous permettrait de vous lancer dans la colocation avec les garanties nécessaires.

Des organismes spécialisés peuvent accompagner le projet de colocataires retraités, mais ils ne couvrent pas tous les territoires.

La colocation à Nantes avec Loki Ora

L’association Loki Ora a été créée à Nantes en 2018. Elle aide les personnes âgées de plus de 60 ans souhaitant vivre en colocation à identifier un collectif pour s’épanouir. L’association choisit le bien, elle veille à son aménagement et trouve les colocataires pour l’occuper. Chaque colocataire paye à Loki Ora un loyer mensuel pour sa chambre et une quote-part sur les espaces partagés.

L’association apporte une garantie sur la réussite de ses colocations

Mais l’action de Loki Ora accompagne aussi la constitution de collectifs harmonieux. Ils organisent des sessions d’accompagnement de différentes durées en fonction de l’avancée dans son projet de parcours résidentiel.

  • Session “je découvre la coloc” pour ceux qui s’interrogent, découvrent la coloc entre seniors,
  • Session “Avec qui vais-je habiter et où” pour ceux qui souhaitent passer le pas.

Ensuite, Loki Ora veille à ce que la cohabitation soit réussie. L’association aide les colocataires à trouver un nouvel occupant si l’une des chambres est vacante. L’association intervient aussi pour soutenir un colocataire qui souhaiterait quitter le collectif ou en changer. Si vous habitez une colocation Loki Ora et que vous rencontrez des difficultés relationnelles, vous avez un interlocuteur privilégier à qui vous confier, pour résoudre ce petit problème. Un luxe dont ne bénéficient pas les colocataires “classiques.”

Le témoignage de colocataires chez Loki Ora

La première colocation Loki ora a ouvert ses portes il y a un an. Les colocataires ont cohabité pendant les confinements de l’année 2020. Découvrez leur témoignage touchant et pragmatique dans cette vidéo :

Les représentations de la colocation from Association Loki Ora on Vimeo.

La colocation entre seniors, comment ça marche ?

Principe de la colocation entre seniors

Dans un grand appartement de ville ou une maison à la campagne, chaque colocataire occupe une chambre privée et dispose librement des espaces communs. Tous apprennent à vivre ensemble et partagent les frais liés à l’hébergement.

Cadre juridique de la colocation entre seniors

Au moment d’entrer dans les lieux, chaque colocataire doit signer un contrat de bail de colocation avec le propriétaire. La rédaction d’un règlement intérieur ou « pacte de colocation » est fortement recommandée. Ce document permet d’encadrer les conditions de vie ensemble et ainsi d’éviter tout malentendu qui nuirait à l’existence en colocation.

Aides sociales pour les colocataires seniors

Les colocataires peuvent bénéficier d’aides au paiement du loyer. La plus courante est l’Aide Personnalisée au Logement (APL) qui couvre une partie ou la totalité du loyer. Sous certaines conditions, vous pouvez bénéficier de l’Allocation de Logement Social (ALS). Dans certains cas, vous pouvez demander à bénéficier de l’allocation simple ou de l’Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (ASPA).

Poursuivez votre recherche :

Comment emménager dans une colocation entre seniors ? 

Vous envisagez sérieusement de déménager pour aller en colocation entre seniors, mais les difficultés sont insurmontables. 

  • Comment vendre votre logement au bon prix.
  • Comment trouver la résidence la plus adaptée à votre situation, bien située et pas trop chère.
  • Comment gérer toutes les démarches administratives.

Ne perdez plus de temps à chercher dans votre coin. Je peux vous aider à trouver le lieu de vie qui vous convient vraiment. En travaillant pour des retraités comme vous, j’ai créé un programme adapté à votre situation : l’accompagnement au changement de lieu de vie. 

Grâce à l’accompagnement au changement de lieu de vie, 

  • vous allez identifier la meilleure solution résidentielle pour vos besoins,
  • vous saurez quelles sont les possibilités dans votre région (ou celle de vos enfants),
  • vous saurez évaluer le coût de chaque solution et les modes de financement possibles. 

Profitez de notre offre découverte : un entretien téléphonique de 30 minutes pour vous aider à identifier la meilleure solution résidentielle pour vos besoins. Un entretien confidentiel, gratuit et sans engagement avec Estelle BELIN-FRANCOIS, agent immobilier experte en solutions de logement pour les seniors.

Je m’inscris

    Estelle Belin-François, spécialiste de l’immobilier pour seniors, est la directrice de l’agence Envie d’Ailleurs.

     

    la colocation entre seniors